Tout sur le whisky !
Et voyager

Faire un whisky tour en écosse : 5 beaux endroits à ne pas rater

Si vous aimez le whisky et que vous avez l’occasion de voyager, pourquoi ne pas choisir de partir en Ecosse et de mêler plaisir gustatif et bonheur des yeux ?

Edimbourg – départ du périple 

Le périple commence à l’arrivée à Edimbourg où il est possible de louer une voiture afin de voyager plus facilement. Lorsque vous êtes prêts, visitez la capitale avant d’entamer le tour d’Ecosse du Whisky ! Vous pourrez y découvrir le Scotch Whisky Heritage Centre qui relate l’histoire du whisky ainsi que ses secrets de fabrication.

La visite du musée et de sa boutique se terminera par une petite dégustation pour éveiller vos papilles. Attention à ne pas prendre la route si vous avez dépassé le taux d’alcool autorisé ou si vous vous sentez fatigué, vous pouvez faire une nuit de repos sur la capitale avant de partir, Perthshire n’est qu’à 1h20 d’Edimbourg.

Aux alentours de Perthshire

En passant par le pont suspendu de l’estuaire de la Forth, vous pourrez découvrir un magnifique paysage avant de vous arrêter à Perthshire. Vous pourrez y voir la distillerie de Glenturret à côté de Crieff avant de trouver un hôtel pour la nuit si vous avez eu le courage de faire la route directement.

Après une nuit de repos bien mérité, n’hésitez pas à aller voir le palais de Scone où a eu lieu le couronnement des rois bien avant de servir de musée d’œuvres d’arts, pour la plupart françaises.

En grimpant les montagnes du Grampian vous vous retrouverez dans la Royal Deeside, région appartenant à la famille royale depuis 1848, et découvrirez la distillerie officielle de la cours : Lochnagar qui a déjà été reconstruite plusieurs fois.

En route pour Inverness

Comme il ne s’agit pas uniquement d’un tour du Whisky, mais bien un tour d’Ecosse, il serait dommage d’oublier les paysages qui en font ressortir toute la beauté brute. C’est pourquoi il faut par la route A939 réputée pour son panorama et sa traversée de petits villages traditionnels. Sur cette même route vous pourrez visiter de nombreuses distilleries, mais il faudra se renseigner avant pour bien délimiter votre choix.

Il serait dommage de passer à côté de Glenfiddich, car la distillerie propose une visite très founie sur le parcours de la création à la mise en bouteille du whisky, ou encore la distillerie de Benromach qui propose un single malt bio.

La route du retour

Après une belle nuit à Inverness, voilà qu’il faut reprendre la route pour Edimbourg ! Bien entendu il faut profiter de cette nouvelle journée pour faire des petits détours culturels. En repartant vers Edimbourg, vous pouvez passer par les Cairngorms, une chaine montagneuse connue pour être envahie de touristes en manque de sensations fortes, en hiver.

Avant de vous rendre à la distillerie Edrabour, à Pittochry, vous pouvez aussi vous prendre pour la reine Victoria en vous arrêtant le long du Loch Tummel, renommé Queen’s view depuis sa visite, qui permet d’avoir une vue d’ensemble impressionnante sur le lac et le Shiehallion.

Après ce petit voyage d’un peu plus de quatre heures, vous pouvez à nouveau profitez d’Edimbourg avant de rentrer avec de nombreuses trouvailles ! Attention à ne pas devoir les abandonner à l’aeroport.

Conclusion et planning

Si vous souhaitez éviter la foule due aux vacances scolaire, sachez qu’il faut aussi penser à la fermeture des distilleries. Il n’est pas rare qu’elles soient fermées entre octobre et mars. Il est donc temps de commencer à planifier votre voyage.
En attendant, pensez aux distilleries plus locales : je reviens de quelques jours passés dans un gîte près du puy du fou (en passant magnifique parc, mais ce n’est pas le sujet ici) et en explorant vers Angers, je suis tombé sur une distillerie des pays de la loire : la Piautre. Ils ont des whiskies (et des bières aussi), avis aux explorateurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *